Forum consacré aux Peugeot 206 !
-65%
Le deal à ne pas rater :
CYBEX Silver Siège Auto Solution X-Fix (3 – 12 ans)
72.88 € 209.95 €
Voir le deal

 

 FIABILITE ET ENDURANCE DE VOS 206

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Invité
Invité



FIABILITE ET ENDURANCE DE VOS 206 Empty
MessageSujet: FIABILITE ET ENDURANCE DE VOS 206   FIABILITE ET ENDURANCE DE VOS 206 EmptyMer 14 Oct 2009 - 18:44

FIABILITE ET ENDURANCE DE VOS 206

La fiabilité et endurance de vos 206 : vu par la presse automobile mise à jour du 24/04/2008

Enquête fiabilité 206 du Magazine Autoplus N°817 du 04.05.2004

Mécanique
-Faiblesse support moteur droit sur moteur essence, à l’origine de cognement au démarrage et à l’arrêt (à remplacer)

-Joints de culasse défectueux sur 1.6e 16v à partir de 50 000km apparition de fumée blanche à l’échappement.

-1.9D casse précoce de la courroie d’accessoire en cause le grippage du galet tendeur.

-Sur 2.0 HDi cassent de pompes haute pression, avarie due à la présence de limaille dans le circuit d’alimentation (remède remplacement de la pompe)

-Sur 2.0HDi dessertissage de la poulie de vilebrequin de millésimes 1999 et 2000 à partir de 50 000 km.

-Quelques incidents d’alimentation en carburant ont nécessité le remplacement de la pompe de gavage situé dans le réservoir.

-Sur transmission automatique classique, des problèmes d’électrovannes –dès 20 000km- sont à l’origine de difficulté de passage des rapports.

Electricité, électronique
-1.4 et 1.6 16v beaucoup d’ennuis au niveau des bobines d’allumage qui se manifestent par des à coups au roulage ou une impossibilité à démarrer le moteur.

-Jauge à carburant parfois fantaisiste sur 2.0HDi une mise à jour du BSI corrige le défault.

-Sur les 1.9D, quelques incidents d’électrovanne d’avance, se traduisant par des secousses, des pertes de puissance ou des calages au ralenti.

-Sur 1.9D et 2.0HDi défaillances Débimètre et vanne EGR (recyclage des gaz d’échappement) qui génèrent à coups moteur et perte de puissance.

- Cas d’allumage intempestifs au tableau de bord du voyant d’Airbags latéraux, en cause la connectique sous les sièges avant. Rappel en concession pour corriger le défault.

- Sur les première 206, l’autoradio fonctionnait mal (coupures mauvaises récéptions) remplacement gratuit de l’appareil durant la période de garantie.



Enquête fiabilité 206/Clio 2 du Magazine Autoplus N°992 du 11.09.2007
Cette enquête vaut ce qu’elle vaut, elle a le mérite d’informé sur les risques de pannes, cependant elle manque de précision (absence de millésime, de finition..., certains défauts présents sur le 1.9D n’apparaissent pas.

La mécanique

-Moteurs essence
Pas de gros soucis sur les 1.1e, 1.4e et 1.6e 8v. Sur le 1.6e 16v, on recensement des destructions de joints de culasse à partir de 50 000km, qui se traduisent par une fuite d’eau vers l’extérieur du moteur du moteur. Sont concernés les millésimes 2001 et 2002.

-Moteurs Diesels
Sur les premières générations de 2.0HDi, on relève des grippages de pompes hautes pression à cause de la présence de limaille. Sur ce même moteur les dessertissages de poulie de vilebrequin (Damper) sont fréquentes peuvent entrainer la destruction de la courroie de distribution et du moteur. Quant au 1.4HDi, il est victime de fuites de gazole au niveau des injecteurs. En cause les joints d’embase à changer. Enfin le 1.6HDiaffiche à ce jour une bonne fiabilité.

Boîte de vitesses
Jusqu’à mi-2003, des roulements défaillants et des difficultés de rétrogradage ont nécessité un remplacement.

Volant moteur
Sur les 1.6HDi, des propriétaires se plaignent de bruits au moment de l’arrêt du moteur et de vibrations au ralenti. En cause, le volant moteur qu’il faut changer.

Train arrière
Sur plusieurs 206 commercialisées jusqu’en2002, les roulements de moyeux s’usent vite. En règle générale, le remplacement complet de l’essieu s’impose. Dès lors, exigez du constructeur une participation de 50% aux frais si une avarie se présente avant 150 000km.

L’électricité, l’électronique
- Les versions d’avant 2004 ont connu des incidents dont l’allumage intempestif du voyant d’airbag. En cause la connectique sous les sièges avant.

-Sur les1.4 16v et 1.6 16v, les bobines d’allumage de la marque Sagem sont capricieuses. Elles sont à l’origine d’un fonctionnement heurté et de difficulté de mise en route. Enfin les encrassement de débitmètre ont généré des pertes de puissances et des à-coups. Son remplacement à résolu l’avarie.

La carrosserie, la finition
Ce sont les voitures produites entre 1999 et 2003 qui ont rencontré des ennuis. Pour commencer, l’usure prématurée du tissu d’assises des sièges avant dès 50 000km. Ils s’éliment trop vite et font des plis.
Rappelons ensuite la défaillance de glissière de sièges qui se traduisent par des difficultés de réglage du positionnement, tant en manœuvre d’avance que de recul. Il faut alors changer les rails complets. A noter aussi des problèmes d’étanchéité au niveau des feux arrière.

D’autres infos sur la fiabilité de la 206 Source l’automobile magazine ocassion mag 1er trimestre 2008
Moteur 1.9D
Fragilité des galets tendeurs de courroie d’alternateur, sur les tout premiers modèles. Défaut théoriquement corrigé en atelier.
Faiblesse de l’assistance de direction avant 90 000km sur les modèles 98 à février 99 inclus.

Moteur 1.6 e 90ch
Sur les modèles99, cognement à la mise en route ou à l’arrêt du moteur. Provient du contact entre le support moteur droit et ses butées. Pièce modifiée à partir d’avril 1999.

A surveiller
Les 206 multiplexées fabriquées entre septembre et octobre 2001 ont du subir une reprogrammation de leur boîtier de gestion BSI. La motorisation1.9D n’a pas connu de multiplexage.
Sièges : coutures fragiles de l’assise de siège conducteur. Sur les trois portes, sièges prenant du jeu sur leurs glissières.

Enquête fiabilité 206 Hors série l’Auto-journal spécial occasion Avril 2008

Habitacle :
-Le Bouton de commande du verrouillage centralisé est trop sensible jusqu’en juillet 1999, tandis que les autoradios Blaupunkt 2030 et 2040 présentent une fiabilité aléatoire. Sur les modèles de juillet 2001 à mai 2003, le comodo de clignotants défaillant entraine parfois des soucis électriques.

-Jusqu’en 2001, sur les 3portes on constate un crissement anormal des sièges avant, un jeu sur les sièges avant, un jeu sur les sièges avant dotés d’un réglage en hauteur et les coutures de siège de qualité moyenne sur les modèles sortis les deux premières années.

-Jusqu’en 2000, le toit ouvrant génère des bruits désagréables.

-Sur les modèles construits avant décembre 2002 des problème d’essuie-glace arrière, défaillant sur SW (câblage électrique), d’aiguilles de compteur de vitesse et de compte-tours ont été signalés.

-Sur les 3portes fragilités avérée de la poignée de basculement des sièges avant an été éradiqués à partir de juin 2003.

Mécanique :
-De septembre 2001 à janvier 2002 risque de casse du démarreur entraînant un rappel à l’été 2002.

-De septembre 2002 à octobre 2002 : détérioration du barillet Neiman
Ont été rappelé début 2002 des exemplaires fabriqués le 26 septembre 2001, en raison d’un risque de porosité du réservoir.

-Sur quelques modèles 1.4e 75ch avant 2000, la forte tension de la courroie d’accessoires sur le villebrequin peut engendrer l’usure des coussinets de pallier.

-Jusqu’en 2000 les 1.4e et 1.6e souffrent de problèmes de bobines d’allumage. Les mêmes en 16v, pâtissent d’un risque de fuite de liquide de refroidissement par la culasse jusqu’en 2004.

-Les 1.6 et S16 jusqu’en juillet 2001 font les frais d’un démarreur lent.

-Couinement de la courroie d’accessoires et un grippage de la pompe à eau sur les versions essence fabriquées entre 2003 et 2004.

-Risque de rupture de la courroie d’accessoires sur le 1.9D jusqu’en 2000.

-Fragilité du catalyseur sur 1.9D.

-Problèmes d’injecteur et d’étanchéité du circuit d’injection entraînant le suintement du carburant sont constatés sur les 2.0HDi avant avril 2002.

-Le 2.0HDi souffre d’une poulie de distribution (aussi appelée poulie damper ou poulie de villebrequin) fragile jusqu’en mars 2002.

-Sur les 1.6HDi jusqu’en mars 2005, le ventilateur ne se coupe pas à l’arrêt du moteur.

-Avant 2001, des pertes ponctuelles de l’assistance de freinage et depuis 2003, des fuites des amortisseurs avant dès 45 000km ont été signalés.


Enquête fiabilité 206 www.caradisiac.fr le 06/05/2008

La mécanique
Les moteurs essence. Globalement la satisfaction est de mise pour la plupart des modèles. Toutefois on note des cas de rupture prématurée du joint de culasse sur les moteurs 1.4 et 1.6 16v, avec fuite de liquide de refroidissement entre la culasse et le bloc. Sur quelques 1.4 75 ch, claquage de la rampe de bobines.
Les moteurs diesels. Un peu plus de soucis. Les HDI sont sensibles à la qualité du carburant et ne possèdent pas de détecteur de présence d'eau dans le gazole, ce qui peut entraîner des grippages du système d'injection. Le 2.0 HDI démontre une faiblesse notoire de la poulie Damper (poulie de vilebrequin), qui se détériore rapidement (faiblesse de l'insert en caoutchouc, qui se dessertit), parfois avant 60 000 km. Des bruits métalliques annoncent la casse .Il faut s'en préoccuper très vite sous peine de casser le moteur. Le 1.4 HDI, comme sur la C3, peut souffrir de fuites de gazole au niveau des injecteurs, dont les joints sont à changer.
Boites de vitesse. Les boîtes manuelles jusqu'en 2003 peuvent montrer des faiblesses des roulements avec rétrogradages difficiles. La boîte automatique sur le 1.6 16v peut aussi se montrer récalcitrante et nécessiter une reprogrammation ou un remplacement de l'électrovanne, mais le phénomène reste très circonscrit.
Train arrière. Suite à des gros problèmes de tenue de route, de nombreux propriétaires ont du faire remplacer le train arrière au complet.
Volant moteur. Des bruits et couinements au démarrage ou à l'extinction du moteur proviennent du volant moteur bi-masse qui équipe ce diesel moderne. La marque prend le plus souvent en charge son remplacement.
Amortisseurs. A l'avant, leur durée de vie est très limitée, et des fuites apparaissent dès 40 000 km. Le défaut étant dorénavant sanctionné au contrôle technique, il faut les remplacer.

Les équipements électriques et électroniques
Neiman. Comme sur la C3, rappel en 2002 pour remplacement des deux demi-coques autour du Neiman, car la clé peut rester coincée en position démarrage et griller le démarreur.
Bobines. Les moteurs 1.4 et 1.6 16v ont les bobines fragiles jusqu'en 2003.
Témoin d'airbag. Toujours le classique, allumage intempestif du voyant au tableau de bord. La connectique est en cause. Il est possible de souder les connecteurs pour résoudre le souci.
Commodos. A partir de 2001 et jusqu'en 2003, défaillance possible du commodo "Com 2000", qui gère plusieurs fonctions d'habitacle. Son remplacement résout les différents problèmes électroniques créés.
Débitmètre. Sur le 2.0 HDI, son encrassement peut provoquer des pertes de puissance. Les remplacements ont été nombreux jusqu'en 2002/2003.

La finition extérieure et intérieure
A l'extérieur, rien de bien méchant. Certains feux arrière présentent des traces de condensation interne jusqu'en 2003.
A l'intérieur, le degré de finition est à peine meilleur que celui de la Citroën. Les plastiques sont quelconques. Le plus agaçant est la sellerie, qui s'use rapidement, et les sièges qui prennent du jeu. Il faut parfois remplacer les glissières. Sur les versions 3 portes, la poignée pour rabattre les sièges est fragile et peut casser.

La 206 souffre surtout au chapitre mécanique, avec des pannes parfois lourdes comme les faiblesses de train arrière, du système d'injection, ou de la poulie de vilebrequin.



///Fiabilité Mise à jour le 01/10/2008///



Les rappels de Peugeot pour défaults:
Onze rappels

Octobre 2000 Sont concernés 170 modèles S16. Motif : remplacement des pneumatiques.

Octobre 2000 Sont concernés 8 000 modèles. Motif : contrôle des vis de fixation du train avant.

2001 Sont concernés 31 modèles. Motif : non-conformité de la programmation des airbags latéraux. Changement du boîtier.

Fin 2001 Sont concernés 670 modèles sauf HDi. Motif : contrôle du réservoir de carburant.

Janvier 2002 Sont concernés 13 000 modèles CC. Motif : faux contacts d'ouverture coffre et toit.

Septembre 2002 Sont concernés 45 000 modèles entre septembre 2001 et janvier 2002. Motif : l'habillage de la colonne de direction peut empêcher la manipulation de la clé de contact. Au démarrage, celle-là risque de rester bloquée et de détériorer le démarreur qui continue de tourner.

Mars 2003 Sont concernés 27 000 exemplaires produits entre le 1er septembre et le 15 octobre 2002.

Motif : remplacement des clés de contact. Possédant des arêtes trop vives, elles usent le Neiman.

Eté 2003 Sont concernés quelque 2 500 modèles équipés du 1.4 HDi et fabriqués du 17 mai au 23 septembre 2002. Motif : risque de jeu à l'arbre à cames nécessitant la pose d'une bague.

Juin 2004 Sont concernées 12 000 versions SW entre septembre 2003 et février 2004. Motif : remplacement des vis du becquet de toit.

Mai 2005 Sont concernés 11 000 modèles entre juillet et décembre 2004. Motif : tuyau de carburant pouvant présenter une fuite.

Juin 2006 Sont concernés 22 000 modèles produits de mai à août 2003. Motif : risque de retentissement du klaxon lors du verrouillage des portières. Le chargement d'un nouveau programme dans le boîtier BSI éradique le problème.


///Mise à jour du 01/10/2008///




Diesel faut-il fuir les gros kilométrages ? extrait du magazine Autoplus N°1002 du 20/11/2007
Moteur diesel du groupe PSA
En vert :
2.1 TD
En orange :
1.4HDi 75ch /1.6 HDi 110ch et 2.0 136chsemblent bien partis malgrés des incidents d’injecteurs et des casses de turbo.
En rouge :
1.9 TD les bielles peuvent casser avant 100 000km (à titre d’information ce sont les moteurs à partir d’avril 1997)
2.0 HDi 110ch attention aux destructions précoces de volant moteur surtout sur la 307.
2.0HDi 90ch est peu fiable à cause des dessertissages de poulie de vilebrequin

L'article d'Autoplus porte sur un grand nombre de marques:
BMW/FIAT-LANCIA-ALFA/HYUNDAI/FORD/MERCEDES/OPEL/TOYOTA/RENAULT/VW-AUDI-SEAT-SKODA




________________________________////\\\\\____________________________________

[b]Les prises en charges que l'ont peut exiger des constructeurs


le magazine Autoplus a publié un article sur la question dans le numéro 1120 dont voici les pages scannées.
A travers cet articles ont découvre que certaines pièces dite d'usure peuvent avoir une vie très longue.


FIABILITE ET ENDURANCE DE VOS 206 Usuresm.th FIABILITE ET ENDURANCE DE VOS 206 Usuresp2m.th
cliquez sur les images pour les agrandir
source:magazine autoplus N°1120 du 23/02/2010


Dernière édition par ncphilou le Jeu 25 Fév 2010 - 9:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



FIABILITE ET ENDURANCE DE VOS 206 Empty
MessageSujet: Re: FIABILITE ET ENDURANCE DE VOS 206   FIABILITE ET ENDURANCE DE VOS 206 EmptyMer 14 Oct 2009 - 18:47

Fabinus60 a écrit:
Voici un petit arcticle du même type sur la fiabilité des 206 de Auto-moto action.

FIABILITE ET ENDURANCE DE VOS 206 Actionautomotofiabilit2tl7
FIABILITE ET ENDURANCE DE VOS 206 Actionautomotofiabilit2tl7.219772311c

J'ai pas mal de doc en Pdf sur les 206. Ce serai sympa de faire une section "telechargement" ou l'on pourrai partager nos docs, des fons d'ecrans......
Revenir en haut Aller en bas
laguetta
PLAN
laguetta

Messages : 262
Date d'inscription : 03/02/2010
Age : 43
Localisation : manche


FIABILITE ET ENDURANCE DE VOS 206 Empty
MessageSujet: Re: FIABILITE ET ENDURANCE DE VOS 206   FIABILITE ET ENDURANCE DE VOS 206 EmptyJeu 4 Fév 2010 - 14:38

on parle pas du tout du 2l 16v ici

est il fiable ou pas

a t il rencontré des problèmes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



FIABILITE ET ENDURANCE DE VOS 206 Empty
MessageSujet: Re: FIABILITE ET ENDURANCE DE VOS 206   FIABILITE ET ENDURANCE DE VOS 206 EmptyJeu 4 Fév 2010 - 19:07

le 2.0e 16s 136ch/138ch est un moteur qui date de 1995 qui a eu le temps de se fiabilisé avant d'arriver sous le capot de la 206. Donc pas de problème de fiabilité à signaler.
Revenir en haut Aller en bas
laguetta
PLAN
laguetta

Messages : 262
Date d'inscription : 03/02/2010
Age : 43
Localisation : manche


FIABILITE ET ENDURANCE DE VOS 206 Empty
MessageSujet: Re: FIABILITE ET ENDURANCE DE VOS 206   FIABILITE ET ENDURANCE DE VOS 206 EmptyJeu 4 Fév 2010 - 21:23

merci de votre reponse
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



FIABILITE ET ENDURANCE DE VOS 206 Empty
MessageSujet: Re: FIABILITE ET ENDURANCE DE VOS 206   FIABILITE ET ENDURANCE DE VOS 206 EmptyMer 6 Nov 2013 - 23:30

moi mon 2.0 hdi 90 a 160 000km et aucun soucis alors je comprends pas le faite qu'il disent qu'il est peu fiable
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



FIABILITE ET ENDURANCE DE VOS 206 Empty
MessageSujet: Re: FIABILITE ET ENDURANCE DE VOS 206   FIABILITE ET ENDURANCE DE VOS 206 EmptySam 22 Juil 2017 - 14:13

ncphilou a écrit:
le 2.0e 16s 136ch/138ch est un moteur qui date de 1995 qui a eu le temps de se fiabilisé avant d'arriver sous le capot de la 206. Donc pas de problème de fiabilité à signaler.


Suspect
Euh... Le moteur 2l "EW10" date de 1998, quels autres modèles ont eu ce moteur avant elle ? Question
Revenir en haut Aller en bas
mike86
PLANETE-206 ADDiCT
mike86

Messages : 3452
Date d'inscription : 10/05/2014
Age : 43
Localisation : vienne (86)


FIABILITE ET ENDURANCE DE VOS 206 Empty
MessageSujet: Re: FIABILITE ET ENDURANCE DE VOS 206   FIABILITE ET ENDURANCE DE VOS 206 EmptySam 22 Juil 2017 - 16:19

avant tu avais  le  xu10j4   ( moteur  de la  405 MI16 / 306 s16 /... ) le ew10 est une évolution Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



FIABILITE ET ENDURANCE DE VOS 206 Empty
MessageSujet: Re: FIABILITE ET ENDURANCE DE VOS 206   FIABILITE ET ENDURANCE DE VOS 206 EmptySam 22 Juil 2017 - 16:33

Le moteur XU10J4 ..OK, mais pas sous le capot de la 206. Je sais bien que le EW est une évolution du XU, mais il n'y a jamais eu de XU sous le capot des 206.
Revenir en haut Aller en bas
mike86
PLANETE-206 ADDiCT
mike86

Messages : 3452
Date d'inscription : 10/05/2014
Age : 43
Localisation : vienne (86)


FIABILITE ET ENDURANCE DE VOS 206 Empty
MessageSujet: Re: FIABILITE ET ENDURANCE DE VOS 206   FIABILITE ET ENDURANCE DE VOS 206 EmptySam 22 Juil 2017 - 16:55

la oui pas de xu10j4 sous le capot de la 206 , il y en a eu juste sur les premières 406
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



FIABILITE ET ENDURANCE DE VOS 206 Empty
MessageSujet: Re: FIABILITE ET ENDURANCE DE VOS 206   FIABILITE ET ENDURANCE DE VOS 206 EmptySam 22 Juil 2017 - 17:03

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




FIABILITE ET ENDURANCE DE VOS 206 Empty
MessageSujet: Re: FIABILITE ET ENDURANCE DE VOS 206   FIABILITE ET ENDURANCE DE VOS 206 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
FIABILITE ET ENDURANCE DE VOS 206
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» fiabilite T4 atmo en comparaison au jumpy 1.9D
» Fiabilite Seagull
» FIABILITE DES FIAT DUCATO APRES 2006
» Cherche LT 31 Florida
» Scooter GT 125 cc

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLANETE 206 :: La Peugeot 206 :: Informations pratiques pour votre 206-
Sauter vers: